Une femme peut-elle faire face à un agresseur masculin?

« Je suis une femme, je n’ai donc aucune chance si un homme m’agresse. » FAUX !

Pourtant, cette idée reçue est malheureusement très répandue. Déconstruisons ce mythe:

*Le seul fait de croire en cette affirmation suffit d’ores et déjà à vous transformer en victime.
L’état mental est bien plus important que la condition physique ou même que la technique lors d’une agression.
Pour affronter cette situation, assurance et confiance en soi sont essentielles. Elles vous permettront de mettre un terme à l’agression avant que celle-ci ne s’aggrave.
Vigilance et sens de l’observation sont les fondamentaux pour éviter de se retrouver en mauvaise posture car ces deux qualités vous permettent de voir venir le danger et donc de l’anticiper, voire de l’éviter.

*Au cours d’un combat « rituel » (c’est-à-dire avec des règles établies, des interdictions, comme dans les compétitions d’arts martiaux et de sports de combat), en effet Mesdames, vous n’auriez que très peu de chance face à un rival masculin. C’est bien pour cela que les catégories de sexe et de poids régissent les rencontres sportives. De manière générale, la force physique de l’homme est supérieure à la vôtre.
En revanche dans la rue, il n’y a pas de règles et c’est à votre avantage. Toutes les parties « sensibles » que l’homme ne peut pas renforcer sont à votre portée.
Pas besoin d’avoir une force monstrueuse pour causer des dégâts aux yeux ou aux parties génitales qui suffiront largement à neutraliser un agresseur.

*Rappelez-vous aussi Mesdames, que vos lointains ancêtres, qui elles aussi étaient des mères, des sœurs, des filles, étaient également des guerrières capables de protéger leur foyer, par la force s’il le fallait.
Notre civilisation regorge d’exemple de femmes fortes, moralement et/ou physiquement, comme pouvaient l’être Jeanne d’Arc, Sainte Geneviève ou encore Catherine Ségurane… autant de modèles de femmes libres et fortes.

*Lors d’une agression de rue, vous serez sous l’effet du stress et à moins d’une bonne préparation, vous pouvez rester tétanisées à cause de la peur.
Toutefois, suivre une formation adaptée à ce genre de situation vous permettra d’utiliser positivement votre stress. Dans ce cas-là, plus question de sexe ou de gabarit. Votre force sera décuplée parce que vous aurez transformé la peur en puissance.
Tel est le secret de l’adrénaline, cette hormone qui s’active dans les situations de survie. Car c’est bien de ça dont il s’agit ici: d’un combat défensif de survie.

Mesdames, venez réveiller la force qui est en vous, nous vous attendons lors du prochain stage FAST DEFENSE.

Romain CARRIEREagression physik

Publicités

Stage FAST DEFENSE à Toulouse dimanche 31 mai

Informations sur le prochain stage FAST DEFENSE stop agressions niveau 120150314_144834

Lieu: Toulouse (adresse exacte à venir)

Date: dimanche 31 mai

Horaire: de 15h à 18h

Public: à partir de 13 ans

Niveau: tout niveau

Tarif: 45€ jusqu’au 22 avril, 50€ à partir du 23 avril

Procédure d’inscription: envoyer un mail à l’adresse contact@imperium-defense.fr , puis envoyer un chèque à l’ordre de Romain Carriere à l’adresse suivante:

Romain Carrière BP10710  31007 TOULOUSE Capitole cedex 6